Alès Agglomération a commandé 150 000 masques pour la population

Après deux semaines de recherche difficiles pour trouver un fournisseur fiable, Alès Agglomération a réussi à passer commande de 150 000 masques de catégorie 1, lavables, réutilisables et aux normes. Ils seront distribués en lien avec les mairies de l’Agglo lors du déconfinement.

Les fournisseurs de masques de protection sont tous fortement sollicités. Les délais de livraison sont longs, les prix se sont envolés. « Mais nous ne pouvions pas faire l’économie de cet équipement pour la population », affirme Max Roustan, président d’Alès Agglomération.

Après deux semaines de recherche et de demandes de devis auprès d’une centaine de fournisseurs, la collectivité a enfin l’assurance d’obtenir la livraison de 150 000 masques barrière (catégorie 1) en tissu : ils sont lavables, donc réutilisables, et conformes aux normes sanitaires.

Livraison de mi-mai à début juin

La livraison de ces masques devrait s’échelonner entre mi-mai et début juin, en lien avec les mairies de l’Agglo. Chaque habitant recevra donc gratuitement un masque, à partir du 11 mai, au fur et à mesure de leur réception. « La plupart des fournisseurs que nous avons consultés ne livrent qu’à partir de fin juin », pointe Max Roustan.

D’ici là, des consignes de lavage et d’utilisation seront bien entendu données sur le site internet ales.fr et sur les pages Facebook de la Ville d’Alès et d’Alès Agglomération.

Quant aux modalités de distribution, la collectivité y travaille afin qu’elles soient strictement encadrées. « Le plus difficile et le plus urgent était de valider cette commande, souffle Max Roustan. Nous allons maintenant organiser tout ça… »

Attention, le masque est une mesure barrière supplémentaire, mais ne remplace en aucun cas les autres mesures barrière (distance d’un mètre, tousser dans son coude, etc.) qui doivent continuer à être appliquées pour empêcher la propagation du virus.