Article du Midi Libre du 17 septembre 2019 ( un habitant qui prend soin du village )

C’est pratiquement la seule rue du village, celle qu’on descend en venant de Bessèges ou de Villefort pour aller à l’église, au cimetière ou au restaurant. À droite, les pierres du mur présentaient de sérieux signes de fatigue. Il soutient la terre d’un jardin planté de vignes qui pousse le soutènement. Le propriétaire, Philippe Causse, a décidé de lui redonner un coup de jeune. Avec quelques amis, ils font sauter les vieux joints. Parfois apparaissent, entre les moellons, des trous énormes dans lesquels l’eau de pluie en s’infiltrant et en gelant en hiver aurait causé des dégâts. Bien sûr, le mur ne se serait pas écroulé demain mais il vaut mieux prévenir.

Profitant d’un soleil un peu moins ardent, ils se sont mis à l’ouvrage dans la bonne humeur avec, à la fin du chantier, c’est promis, une bonne bouffe entre copains.

Tous les joints seront refaits dans la tradition et l’ouvrage sera reparti pour un siècle. Belle initiative de ce propriétaire qui aurait pu choisir, bêtement, de tout crépir.